Grâce ... Une si belle Grâce

Et Dieu créa la femme !!

Il n'est pas bon que l'homme soit seul, je lui ferai une aide semblable

Il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide semblable .

Genèse 2 :18

Un verset connu de tous ; le verset qui introduit la femme dans le cœur, la pensée de Dieu.

Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair!

On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme..

Genèse 2:21-23

Quand on lit ce merveilleux livre de Genèse, on réalise que Dieu a tout créé, tout. Il a fait l’homme le dernier jour et s’est reposé. Il a donné les instructions à l’homme mais a réalisé qu’il manquait quelque chose, comme si le travail n’était pas complété. Un sentiment de ‘non fini’. Il a alors fait dormir l’homme et a sorti la femme de sa cote ; achevant ainsi la création.

Nous sommes donc super importantes aux yeux de Dieu. Ne dit-on pas : on garde le meilleur pour la fin ?

D’après ces versets, nous pouvons déduire que Dieu a créé la femme pour qu’elle soit l’aide de l’homme, pour que l’homme ne soit pas seul.
Généralement, quand on a besoin d’aide, on fait appel à une personne plus forte que nous dans le domaine requis, ou qui a la capacité de résoudre le problème auquel on fait face.

Le Seigneur aurait-il donc reconnu que l’homme avait besoin d’aide à ses côtés au quotidien?

Il a créé la femme pour être cette aide dans tous les domaines. Un être fort, dont l’homme ne peut se passer. La femme est :

  1. Créature de Dieu (créé à Son image et sa ressemblance Genèse1:27),
  2. Aide, partenaire de vie, épouse (il n’est pas bon que l’homme soit seul Genèse 2:18),
  3. Maman (allez multipliez-vous Genèse 1:28)

La femme était donc une nécessité aux yeux de notre Dieu, un ‘must’.

Dieu nous aime et a mis en nous tout ce dont nous avons besoin pour être filles de Dieu, épouses, maman et professionnelles. Il a mis en nous toutes les capacités pour être cette aide dont l’homme aura besoin au quotidien.

La société a longtemps relayé la femme en second plan, en position de faiblesse. Elle a souvent été perçue comme un être faible; mais Dieu, avec le qualificatif d’aide a fait de nous des personnes fortes et capables d’accomplir avec excellence diverses missions tout au long de notre vie.

Nous sommes à la fois douces comme un agneau et forte comme un lion. Capable d’aimer sans condition et versatiles dans les taches. Image et ressemblance de notre Papa (Dieu).

La femme n’est pas en reste dans la Bible. Tout au long de celle-ci, nous pouvons lire comment Dieu a utilisé des femmes pour emmener son peuple où Il voulait. Elles ont même été souvent au 1er rang à l’instar d’Esther, Ruth, Abigaelle. Pour ne citer que celles là.

Elles sont décrites comme étant :

  • Belles, coquettes : Esther, Rébecca
  • Soumises: Ruth, Sara, Elisabeth, Anne, Marie
  • Fortes : Abigaelle

Étant cette aide forte pour l’homme, nous avons aussi la capacité de le faire tomber. À l’instar d’Ève dans le jardin d’éden, ou de Dalila avec Samson, nous pouvons être terriblement manipulatrices et une pierre d’achoppement. C’est pourquoi il est très important pour nous, de constamment veiller sur notre cœur, de constamment rechercher et demeurer dans la présence de Dieu et de toujours sonder nos pensées et motifs.

Nous sommes choisies de Dieu. Il nous a fait des créatures merveilleuses et nous aime. Il désire nous voir épanouies et éclore tout le potentiel qu’Il a mis en nous. Et si notre créateur a mis un si grand potentiel en nous, alors, nous pouvons vivre une vie épanouie au quotidien. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas d’épreuves… non… mais dans les épreuves et défis de la vie, Sa grâce qui nous suffit, nous fera éclore…The Blooming Grace…

Application :

  1. Réaliser tout le potentiel que Dieu a mis en nous en tant que femme, l’accepter, prier et le remercier pour ça
  2. Demander qu’Il nous montre et fasse éclore tous les dons et talents qu’Il a mis au-dedans de nous
  3. Se regarder dans le miroir et s’apprécier. Se donner au moins 5 compliments.
  4. Sonder notre cœur et voir s’il y a des racines d’insoumission, rébellion, argumentation excessive, manipulation…les emmener aux pieds de la croix, demander pardon et prendre la résolution de changer.

The Blooming Grace

Laissez un commentaire