Grâce ... Une si belle Grâce

La prière, un style de vie

Au cours des deux dernières semaines, nous vous avons livré nos témoignages et celui de mère Anne sur la prière et le temps d’intimité passé avec notre Dieu. Prier n’est pas une option ; avoir un temps d’intimité avec le Seigneur tous les jours doit être un style de vie.

Nous n’allons pas élaborer sur le ‘pourquoi’ car nous sommes sûres que 99% de nos lectrices connaissent l’importance de la prière. (Pour celles qui se demanderaient pourquoi ou ne seraient pas convaincues, juste nous contacter inbox, il nous fera plaisir de discuter avec vous).

Le plus difficile au sujet de la prière, c’est souvent comment faire pour que cela devienne un style de vie. Car si vous êtes comme nous, on est tout bien intentionné mais la routine des journées, les saisons de nos vies, prennent parfois le dessus et on peut sauter des journées et parfois même passer des semaines sans avoir un réel temps de prière.

…. l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.

Mathieu 26 :41

Alors comment faire de ce moment notre style de vie et à quoi ressemble un temps d’intimité ?

1. Avoir soif de Dieu, en être éperdument amoureux, reconnaître que sans Lui on ne peut juste pas fonctionner.

Nous sommes son épouse comme nous rappelait Mère Anne. Lui consacrer notre vie. Quand on est amoureux, on aime passer du temps avec la personne qu’on aime, on guette à chaque instant notre cellulaire pour savoir si on a eu un message, on ne peut pas passer une journée sans l’écouter. Pour et avec Dieu ça doit être pareil. Notre amour pour Lui nous emmènera à nous sentir incomplètes quand notre temps d’intimité ne sera pas fait. Toujours avoir soif de Sa parole, de sa voix, de Sa présence. Si tu n’as pas cette soif de Dieu demande au Seigneur et Son Saint Esprit fera grandir cet amour en toi au fil des temps d’intimité avec Lui.

2. Établir le bon moment en fonction de la saison dans laquelle on est, en fonction de notre routine familiale.

Nous vivons dans un siècle où tout va vite. Nous sommes constamment sollicitées : par la famille, le travail, les réseaux sociaux, nos projets, que parfois on a l’impression que 24h, ne sont juste pas assez. Être sage, savoir reconnaître les saisons de nos vies et faire de notre temps d’intimité une priorité.

Joëlle raconte :quand j’étais célibataire, je priais et avais mon temps d’intimité avec le Seigneur deux fois par jour : matin et soir. J’aimais et appréciais tellement ces moments. Je prenais tout mon temps, pour lire, méditer, décortiquer la parole. Quand je me suis mariée, énorme a été le choc. J’avais changé de saison ; je pensais pouvoir continuer ma routine comme avant. Mais non…gérer chéri, la maison, et le boulot, oublie ça ; mes journées passaient en flèche. J’ai éprouvé de la culpabilité car je ne me trouvais plus capable de donner mon temps à Dieu comme avant, j’insiste comme avant. Je voulais pouvoir recommencer à prier 2 fois par jour, prendre 2h juste pour ça…Jusqu’à ce que je réalise, que c’était justement mon ‘avant’. Mon présent avait une autre donnée : Chéri, Avant je priais, jeûnais quand je voulais, quand l’Esprit me le mettais à cœur, mais là il fallait maintenant composer avec chéri. Il m’a fallu du temps pour me rendre compte, m’adapter et accepter. Ce qui a causé des semaines sans réel temps de prière. Même chose quand ma fille est arrivée, puis mon fils, avec un bébé, deux bébés, le quotidien est encore ‘plus’ bouleversé, il faut tout réadapter. Composer maintenant avec Chéri + bébé / les enfants. Je vous assure, si on n’arrange pas son horaire, ne se discipline pas, le temps avec Dieu passe en second plan au profit des occupations quotidiennes qui soit dit en passant sont légitimes, et même en fait des bénédictions. Mais si on ne fait pas attention, ces bénédictions peuvent prendre la 1ère place qui est celle réservée au Seigneur.”

Il est donc impératif d’arranger notre horaire de prière en fonction des saisons de nos vies. Essayons de maintenir une routine mais changeons la routine quand nous changeons de saisons. Comme l’arrivée d’un membre de la famille nécessite l’ajustement de nos horaires, il est aussi important de tenir compte des besoins des membres de la famille en fixant ses horaires d’intimité avec le Seigneur. Fixer son temps de prière par exemple à l’heure ou chéri est supposé nous avoir à ses côtés dans le lit ou à l’heure à laquelle les enfants rentrent de l’école ne seraient pas très sage.  A la lecture de tout ceci, on pourrait croire que c’est ardu, difficile et qu’il faut se sacrifier et qu’on doit être super épuisée à la fin de la journée.  Non pas du tout, loin de là, car ce qui est magnifique avec le Seigneur c’est que quand tu le fais, Il te porte et tout devient ‘normal’. Il te réveille, te restaure, planifie avec toi tes journées, bref ça devient un style de vie léger et du coup même les journées sont abordées plus sereinement et ceci pour chacun des membres de la famille.

3. Être disciplinée. Oui se discipliner.

Les spécialistes disent qu’après 21 jours de répétition d’une action, elle devient facilement une routine. Ne pas faire l’erreur de se dire : comme c’est la prière, je me rappellerai et le ferai. Non. Ne faisons pas confiance à notre mémoire. Marquons-le dans nos agendas, dans nos rappels de cellulaire. Soyons sages. Oui il peut arriver que comme pour certaines le Saint Esprit voit le désir de ton cœur et décide de te réveiller tous les matins à l’heure de votre rencontre et ton obéissance à te lever à son réveil en fera une seconde nature pour toi mais ne te fie pas à ta chair. Active toujours ton réveil, ainsi tu mets tout de ton côté afin que ta rencontre matinale ne soit pas à risque d’un “trop bon” sommeil. Oui ne nous fions pas à notre chair, tant et aussi longtemps que cela n’est pas imprégné dans nos cellules. Donnons-nous des ultimatums, par exemple, tant que je n’ai pas prié, je ne me brosse pas les dents… je ne touche pas mon cellulaire, etc…

4. Quand on prie, laissons nos appareils électroniques et toute distraction de côté.

Revenons à la bonne vieille méthode : bible en papier, un stylo et un cahier. C’est tout ce dont nous avons besoin. On éteint les cellulaires et autre, on fait savoir aux autres personnes de la maison que pendant ce temps on n’est pas disponible.

5. Exemple de méditation 101 :

  1. 2 min de louange
  2. 2 min d’adoration
  3. 5 min : lecture d’un verset ou un passage
  4. 10 min : comment ce passage me parle dans ma vie ? que veut me dire le Seigneur au travers de ce passage ? Je Note dans mon cahier ce qui me vient dans mon cœur.
  5. 5 min : prier pour mes besoins
  6. 5 min : prier pour les besoins des autres (parents, famille, entourage)
  7. 1 min : remettre la journée au Seigneur et clôturer.

Au début la minuterie peut être un bon outil car on peut juste faire 1 min en total et lire le verset comme un roman, vite passé. Mais en mettant la minuterie, ça force à prendre son temps, ne pas lire à toute vitesse, “à bien mâcher”. Soyons sages. Déjouons les plans de satan qui veut que ce moment soit expéditif. Donnons-nous toutes les stratégies pour y arriver jusqu’à ce que nous soyons aguerries.

Voilà c’est dit, si tu as des questions n’hésite pas à nous écrire. Si tu fais partie de celles qui essayent de faire de ce temps d’intimité une routine, appuie sur le bouton like au bas de cet article. A 10 like nous débuterons avec celles qui le souhaitent le Challenge 21 jours de rencontre avec le Seigneur.

The Blooming Grace

3 Commentaire(s)

  1. Pingback: Quand Prier? – The Blooming Grace

  2. Idalie Youmbi

    Waouh…
    Je suis en congé.
    J’ai reçu une nième fois le lien et j’ai pris ce matin le temps de découvrir le site “THE BLOOMING GRACE” .
    C’est juste MAGNIFIQUE !!!
    Désormais, j’y suis, j’y reste et je recommande.
    BRAVO aux Initiatrices et contributeurs.
    Que l’Esprit Saint fasse des merveilles dans les vies de plusieurs a travers vos initiatives et articles.
    The best is yet to come!!!

    • TBG

      Hello Idalie
      Gros MERCI à toi pour le commentaire. Nous sommes contentes que tu aies aimée. N’hésite pas à nous écrire si tu as des questions ou suggestions de thèmes que tu souhaiterais que nous abordions.
      Que le Seigneur te bénisse,
      The Blooming Grace

Répondre à TBG Annuler la réponse